Fluide glacial : la BD douloureusement prémonitoire de Michaël Sanlaville

Le numéro 464 de Fluide Glacial intitulé « le péril jaune » et sa couverture signée Pixel Vengeur ont provoqué la colère en Chine. Le Global Times (journal proche du Parti Communiste chinois) lance un avertissement : « Quel acte indécent. Fluide glacial va peut-être connaître la gloire si le gouvernement chinois s’insurge contre le magazine ou si des vagues de protestation émergent en Chine. Cependant, les Chinois se sont contentés de le rejeter en douceur. Mais tout le monde n’a pas aussi bon caractère ». Yan Lindingre, rédacteur en chef de Fluide Glacial s’est exprimé à ce sujet sur sa page Facebook. Ce bad buzz continue de persister sur les réseaux sociaux depuis la sortie du magazine mais, ce n’est pas tout…

Une BD qui rappelle les actes terroristes du 8 janvier

Si on prend le temps de feuilleter, derrière la couverture se cache une BD bien étonnante : une bande de chinois armés débarquent à la rédaction de Fluide Glacial…

fluide glacial 464 le peril jaune imperial fluide michael sanlaville

On pourrait penser que cette BD est d’un indiscutable mauvais goût mais il n’en est rien. Ceci est en fait une coïncidence malheureuse. En effet, le Fluide Glacial est toujours bouclé 3 semaines avant sa sortie et cette BD a été imaginée par Michaël Sanlaville bien avant les actes terroristes commis le 8 janvier 2015 à la rédaction du journal Charlie Hebdo. Une BD qui laisse perplexe… Courage, Fluide !